Ma couture

Projet n°1 janvier : je couds ma garde-robe capsule 2017…

Lors de ma dernière virée au centre-ville de Toulouse, j’ai déniché un très joli rouleau de tissu noir en maille légèrement extensible chez Toto à un prix modique. J’en ai pris 2 m. Il présente des sortes de rayures en lamé noir et de-ci de-là quelques paillettes noires sont rebrodées.

Il a un style qui me fait penser aux tissus Chanel. Mon arrière grand-mère avait une veste Chanel avec tout à fait ce type de tissu. Va savoir,  peut-être est-ce un destockage de la maison de haute-couture ?

Oui ou non, peu importe. Toujours est-il qu’il m’a plu et qu’il allait être parfait pour me faire une robe d’hiver.

J’ai d’abord voulu faire le modèle « petite robe » de Vanessa Pouzet mais comme je ne l’avais jamais réalisé, j’ai préféré ne pas prendre de risque et ressortir un modèle déjà testé et approuvé pour être certaine du résultat.

Comme Caroline – la créatrice de la marque Slow Sunday – a sorti dernièrement les manches longues de la robe forget-me-not : j’ai forcément décidé de décliner mon coupon « Cha-cha » en version hivernale de ma robe chouchoute du moment : 4 versions quand même !

Vous pourrez voir ma première version en coton teinté, ou encore une version en tencel bleu jean (pas encore sur le blog), et la version en coton vert pour ma mère. Pour cette dernière, j’ai d’ailleurs bien galéré pour créer des manches courtes « classiques », le modèle de manche n’étant pas encore sorti à l’époque.

jecoudsmagarderobecapsule_icone.png

Comme vous avez pu le voir sur les réseaux sociaux et ici, je participe au défi lancé par Clotilde « je couds ma garde-robe capsule 2017 ».

Cette robe est le projet de janvier pour l’année 2017 !

 

La conception :

Rien de bien méchant pour la conception, je connais bien le montage de ce modèle maintenant. Juste l’angle du devant de la jupe et du buste qui reste la partie la plus délicate à mon sens.

J’aime toujours autant l’absence de pince poitrine, la découpe princesse et les fronces côtés et dos.

Ce tissu a été un bonheur à travailler : il ne se déforme pas, ne s’effiloche pas, avance magnifiquement sous le pied presseur…

Au final, j’ai une très jolie robe noire qui ressemble beaucoup au modèle Jason de Sézane !

 

Et une photo portée :

Matériel :

  • tissu maille noir, Toto Toulouse.
  • patron robe forget-me-not, Slow Sunday.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s