Mes savons

Savon coco – strawberry patch…

Je voulais un savon tout simple, rapide à faire et riche.

Je le voulais bien blanc donc il ne fallait pas utiliser une fragrance qui colore la pâte (rien de plus rageant !).

Strawberry patch est parfaite : aucune accélération de la réaction, pas changement de texture de la pâte, pas de coloration ni immédiate ni après et une odeur à tomber. Elle a même résister de façon remarquable à la phase de gel spectaculaire et totale !

Eh oui, lorsqu’on ajoute un sucre de quelque nature qu’il soit (ici les glucides de la crème de coco), on provoque l’apparition d’une phase de gel, plus ou moins totale selon la recette du savon et la configuration du moule. Les moules plus hauts que larges favorisent les phases de gel.

ça peut être très intéressant lorsqu’on souhaite des couleurs éclatantes. Parfois c’est ennuyeux lorsqu’on a fait un marbrage de surface si, comme moi, des « éruptions volcaniques » se produisent😉 Heureusement j’avais fait quelque chose de très simple.

La phase de gel est vraiment intéressante à voir. Il s’agit en fait d’une montée en température telle que la pâte entre pratiquement en fusion comme la roche dans un volcan. D’où parfois des éruptions au sommet. Si le moule est vraiment étroit et haut, et que le dosage en sucres est important, on peut même assister à des projections. Attention donc !

J’ai dû partir lorsque la phase de gel était en cours donc je n’ai pas pu prendre d’autres photos mais on voit bien sur la deuxième la progression de la « pâte-lave » en fusion !!!

Sur la première photo, il s’agit du savon après la phase de gel. Tout est rentré dans l’ordre. Cela dit, le savon reste malgré tout avec un aspect légèrement transparent. Pas aussi opaque qu’un savon sans phase de gel.

A refaire donc, sans ajout de crème de coco pour voir la différence. Cela dit, avec plus de 25 % de surgras (excès d’huile de coco dû à la réduction de soude et ajout de la crème de coco à 18 % de matières grasses) le savon ne peut pas être complètement opaque non plus vu les températures actuelles…

savon coco strawberry patch - bulles et perles

Recette pour un batch de 350 g d’huiles :

  • 350 g d’huile de coprah bio (pression à chaud de la pulpe de coco sèche puis raffinée et désodorisée)
  • lessive de soude pour un surgras de 25 % (à calculer avec soapcalc)
  • 35 g de crème de coco (eau + extrait de coco uniquement)
  • 11 ml de fragrance cosmétique strawberry patch (3 %) (fraises, pèches blanches, mangue et gousses de vanille)

Et vous, vous aimez les savons tout coco ? Vous connaissez cette fragrance ?

Vous aimez la phase de gel ?

6 réflexions au sujet de « Savon coco – strawberry patch… »

  1. quel beau blanc j »adore, encore une belle réussite surtout que pour savonner en ce moment il faut être motivée et un peu « raide dingue des savons » >>>> j’ai savonné à 35° c’est pas facile🙂

    J'aime

  2. Superbe ! Il à vraiment l’air tout doux.
    J’ai réalisé presque le même la semaine dernière avec du lait de coco épais à la place de la crème de coco et sans fragrance. Pour l’instant, il est bien blanc et il me tarde de le tester…
    Merci pour ce partage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s