Mes produits corps·Mes tests Fée AZ

DIY : Brume corporelle au monoï Elixir d’amour – version 2…

brume corporelle eixir d'amour

J’ai acheté du monoï de Tahiti en édition limitée de la marque Hei Poa « elixir d’amour » (ananas, miri, ylang-ylang, santal, tiaré) divinement parfumé (rose, fève tonka, vanille épicée, fleur blanche d’ylang ylang et de tiaré).

J’ai hésité entre cette édition limitée et celle au pamplemousse vert.

J’ai donc décidé de faire une brume avec ce monoï « élixir d’amour » et d’y ajouter de l’huile essentielle de pamplemousse mais sans furocoumarines pour qu’elle ne soit pas photosensibilisante.

Toujours d’après une recette d’Aroma-Zone que j’adore, voici la version 2 d’une petite brume corporelle hydratante, nourrissante et parfumée au monoï.

Le monoï est une huile sacrée en Polynésie. Il est fabriqué de manière ancestrale par macération de 12 boutons de fleurs fraîches de tiaré, au parfum envoûtant et ne poussant qu’en Polynésie Française, dans un litre d’huile de coco vierge. Cette macération dure 10 jours, durant lesquels les fleurs de tiaré vont distiller leurs arômes dans l’huile jusqu’à obtenir le véritable monoï de Tahiti.

 

Version 2 recette pour ~ 30 ml :

  • 1 flacon vaporisateur de 30 ml fuchsia
  • 1,5 g d’émulsifiant coeur de crème
  • 3 g de monoï de Tahiti « elixir d’amour »
  • 1,5 g de glycérine végétale
  • 28 g d’eau
  • 6 gouttes de cosgard
  • 6 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse sans furocoumarines (Aroma-zone)
  • 1 à 2 cuillères smidgen de mica bronze

 

Réalisation :

Stériliser tout le matériel, mains, etc…

Dans un bol inox, peser l’émulsifiant et l’huile.

Verser dessus de l’eau bouillante (et donc bouillie). Pas besoin de bain-marie ! L’émulsifiant fond instantanément.

Mélanger bien et mettre aussitôt dans un fond d’eau froide pour refroidir la préparation.

Ajouter la glycérine, le cosgard, l’huile essentielle et le mica. Mélanger bien et mettre en flacon.

 

Utilisation :

Vaporiser sur l’ensemble du corps pour hydrater, nourrir et parfumer ! La brume est l’alternative idéale aux brumes alcoolisées qui ne conviennent pas forcément aux peaux sensibles à l’alcool.

Elle peut également servir pour les cheveux.

19 réflexions au sujet de « DIY : Brume corporelle au monoï Elixir d’amour – version 2… »

  1. Merciiiiiiiiiiiiiii ma choupie ! Je te suis ……….même si j’ai dû mal à te rattraper … j’ai pris beaucoup de retard dans les tambouilles par manque de temps !
    (ta photo est top !)

    J'aime

      1. Non justement elle convient très bien aux peaux sensibles qui ne supportent parfois pas les brumes à base d’alcool.
        Donc celle-ci sans alcool est parfaite pour les peaux sensibles🙂

        J'aime

      2. Bonjour Vera, je viens de la faire mais c’est monoi de az et j’avais pas de he pamplemousse donc je mis ylang je sais pas ci ca va faire l’envers lol!!! sinon ca sent super bon j’ai teste un un bras pour tester!!! merci

        J'aime

      3. Alors ça sent toujours sur la peau est plus douce pour le moment ca ne me pique pas c’est pourça que j’évite les fragances!!!! ci ma peau a des réactions je te dirai. Merci vera!!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s