Mes bougies·Mes tutoriels (DIY)

Conseils pour débuter en bougie coulée…

IMG_1844
 *
Je conseille la cire de soja pour débuter en effet c’est la plus facile d’utilisation, elle ne brûle pas, ne présente pas trop de phénomène de rétractation, a une odeur neutre, une couleur blanche, permet une bonne restitution des parfums,… La cire de colza est très bien aussi et présente un intérêt économique mais elle est plus difficilement trouvable que la cire de soja.
Les deux présentent des durées de combustion similaires et parmi toutes les cires naturelles (végétales et cire d’abeille) elles sont les plus lentes à brûler (cf mon article sur les durées de combustion).
 *
Comment mesurer la masse de cire nécessaire pour une bougie en contenant (ou bougie coulée) ?
  *
Deux techniques s’offrent à vous :
 *
– la plus simple : on remplit le contenant (verre par exemple) avec de l’eau jusqu’au niveau souhaité, on pèse cette eau (ou on mesure dans une fiole graduée) et on multiplie ce nombre par 0,9. On obtiendra la masse nécessaire de cire.
  *
– l’autre méthode est purement mathématique (calcul d’un volume).
  * *
Quelle quantité de fragrance ou huile essentielle mettre ?
  *
Pour les fragrance, en général on met entre 5 et 10 % maximum (à vérifier selon le fournisseur) selon leur intensité olfactive.
Pour les huiles essentielles on peut mettre jusqu’à 3 % (parfois 5 %) mais il faut être très vigilant car l’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine.
  *
Enfin, toujours vérifier de n’utiliser que des fragrances et huiles essentielles ayant un point éclair supérieur à 65 °C.
Astuce : si on souhaite utiliser une huile essentielle ayant un point éclair inférieur à 65°C, on peut la mélanger avec une autre huile essentielle ayant un point éclair élevé, la moyenne des deux points éclair devra être supérieur à 65 °C. Ou encore, on peut la mélanger avec du myristate d’isopropyle.
 *
Comment choisir sa mèche ?
  *
Le plus simple est d’utiliser en débutant des mèches déjà primées (= cirées) et munies d’un socle métallique.
– mèche Aroma-Zone petit modèle –> pot de diamètre entre 3,5 et 5 cm
– mèche Aroma-Zone grand modèle –> pot de diamètre d’environ 7,5 cm
– mèches mondo bougies :
pour les mèches cirées avec âme papier pour cire végétale :
  *
Taille de la mèche hauteur de mèche diamètre du pot
Mèches cirées n°1 7 cm Maximum 3 cm
Mèches cirées n°2 10 cm Entre 3,1 et 4 cm
Mèches cirées n°3 12 cm Entre 4,1 et 5 cm
Mèches cirées n°4 10 cm Entre 5,1 et 6 cm
Mèches cirées n°5 12 cm Entre 6,1 et 7 cm
Mèches cirées n°6 12 cm Entre 7,1 et 8 cm
  *
Dans le doute, mieux vaut mettre une mèche trop petite que trop grosse. Sinon vous risquez de voir votre mèche fumer noire ou même s’éteindre…
  *
Quelle quantité de colorant ?
  *
Tout dépend du fournisseur. Mais le mieux est toujours d’en mettre moins que trop. C’est selon l’intensité de couleur souhaitée.
Pour les micas, on dose en général entre 0,1 et 0,3 %.
Il existe aussi des colorants en grain (très économique) et des colorants liquides (facilité d’utilisation).
 *
Comment et quand couler ma cire fondue ?
 *
Tout d’abord, toujours faire fondre la cire au bain-marie et pas directement dans une casserole pour éviter une surchauffe.
Pour avoir une bougie la plus parfaite possible :
1) Couler la cire à la température la plus basse possible dès qu’elle commence à former une « peau » sur le dessus.
2) Au besoin pour permettre une meilleure adhérence aux parois du contenant, chauffer légèrement votre verre avant de couler. ça évitera aussi les stries inesthétiques et les variations d’adhérence.
3) Si la cire en refroidissant forme un cratère autour de la mèche ou craquelle, ce n’est pas très grave. C’est plus inesthétique que gênant. Prévoir toujours un supplément de cire pour le combler après coup.
  *
Cela dit pour éviter ces désagrément (rien n’est plus gênant qu’offrir une vilaine bougie):
1 ) privilégier les cires spécialement conçues pour les bougies coulées.
2) substituer une partie de la cire par de l’huile ce qui permet d’éviter le phénomène de rétractation de la cire (dosage de l’ordre de 10 à 20 %).
  *
 * *
J’espère que cela va vous aider pour faire de belles bougies coulées !

28 réflexions au sujet de « Conseils pour débuter en bougie coulée… »

  1. Pour des bougies d’ambiance, l’huile de colza, l’huile de tournesol car elles sont fluides, inodores et incolores (et abordables). Pour les bougies de massage puisque ce sont des cosmétiques, tu peux mettre ces mêmes huiles ou coco, monoï, argan,…

    J'aime

    1. Alors merci encore pour le tutoriel, j’ai expérimenté cet après midi.
      Concernant l’huile, je n’en mettrais plus dans une bougie « normale » , cela doit être pour une bougie de massage, car j’en ai mis 10% (colza), et la bougie est toute molle et collante🙂
      Egalement au niveau des proportions, je pense que tu voulais ecrire « diviser le poids d’eau par 0.9 pour obtenir la masse de cire ».

      J'aime

      1. Ce n’est pas normal. 10 % d’huile de colza avec 90 % de cire dure ne te donnera pas une bougie molle. Tu as dû certainement utiliser une cire déjà molle, qui, elle ne nécessite pas d’ajout d’huile🙂
        Concernant le calcul, je ne me suis pas trompée, il faut bien multiplier par 0,9.

        J'aime

      2. La cire de soja AZ est molle et se suffit à elle-même. Pas besoin de rajouter de l’huile si ce n’est coco ou un beurre dur pour apporter plus de douceur s’il s’agit d’une bougie de massage.

        J'aime

  2. Oh Verna je t’aime❤ . Merci beaucoup. Je dois préparer un petit colis pour l'anniversaire de ma nièce qui adore les bougies coulées et voulait commencer à en faire elle-même. Elle est fan des Yankee C. Je ne savais pas comment lui expliquer la procédure. Je vais donc pouvoir lui concocter le petit colis avec tes infos. Merci mille fois. Nadia Piot

    J'aime

  3. coucou,
    merci pour toutes ces infos fort éclairantes ! (pour des bougies… c’est normal ! :p)
    je viens malgré tout vous demander conseil : je coule de la cire de soja dans des verres.
    cire dans laquelle j’ai ajouté du parfum spécial bougie.
    je coule toute la cire, j’attends qu’elle refroidie et avec une tige métallique je fais un trou au centre où j’engage d’un trait ma mèche primée dans de la parafine et tout va bien.
    sauf que une fois la cire refroidie, avant de faire ce trou, j’observe de petits défauts en surface et je me demande si l’ajout de 10% de tournesol ne résoudrait pas ces petits désagréments.
    comme ce sont des bougies que je vends, j’aimerais avoir la surface la plus lisse possible et je viens vous demander conseil.
    faut-il la couler en une fois ou bien d’abord la moitié du verre, puis ensuite la seconde moitié ?
    si je gommais ces petits défauts (petits creux, minuscules fissures), ça serait super.
    je chauffe bien mon verre avant coulage.
    encore merci !
    amicalement,
    jef

    J'aime

    1. Si la cire se rétracte, il faut soit ajouter une petite proportion d’huile fluide dans la cire soit couler la bougie en deux fois pour rectifier la surface.
      J’ai créé un groupe sur FB pour toutes questions relatives à la vente de bougies, il existe de nouvelles normes (indication des cires utilisées, des polluants, des allergènes contenus dans la bougie, …) documents et dossiers indispensables à faire avant toute vente🙂

      J'aime

      1. merci infiniment pour votre réponse rapide ^^
        petite question concernant l’huile de tournesol si vous permettez :
        j’ai 16 cl de cire par bougie. je peux donc y adjoindre si je comprends bien 10%, soit 1,6 cl.
        question : cette huile de tournesol ne risque-t-elle pas d’altérer le parfum avec une odeur… je ne sais pas… rance ???
        vaut-il peut-être mieux s’orienter vers une autre huile végétale ?
        pourriez-vous svp me communiquer votre fb concernant la législation ?
        encore merci et bon dimanche à toutes et à tous !
        amicalement,
        jef

        J'aime

      2. L’huile de tournesol est peu sensible à l’oxydation.
        Sinon, on peut aussi utiliser colza.
        Et aussi ajouter de la vitamine E pour éviter tout rancissement.
        Le groupe est questions pour la vente de bougies / fondants (pour les commerçants).

        J'aime

  4. coucou,
    merci pour ces précieuses infos.
    une dernière chose svp qui me laisse très, très dubitatif :
    je fonds donc ma cire de soja, j’y ajoute environs 10% de parfums achetés chez mondo-bougie.
    je remue et je coule dans mon verre.
    sauf que 2 personnes à qui j’ai donné 2 bougies tests m’ont rapporté la même chose :
    si la bougie sent et diffuse bien le parfum au début, arrivée à la moitié environs, elle ne diffuse presque plus rien, voire plus rien.
    elle brûle mais plus de parfum !
    comment expliquez-vous ce phénomène svp ?
    dois-je y adjoindre quelque chose ?
    le parfum se concentre-t-il vers la partie haute de la bougie ?
    franchement, ça me laisse très perplexe pour ne pas dire que ça m’embête vraiment.
    si vous aviez une idée… :p
    amicalement,
    jef

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s