Mes cosmétos Lush Like·Mes produits cheveux

Après-shampoing « enchantement » type Lush

AS enchantement de lush

Sur Facebook, on m’a demandé d’essayer de m’inspirer de la composition de l’après-shampoing enchantement de Lush car ce produit était très bien mais assez cher.

Voici celle indiquée sur le site internet :

Eau de rose (Rosa damascena),  Eau de fleur d’oranger (Citrus aurantium amara),  Lait d’amande (Prunus dulcis),  Propylène glycol,  Alcool cétéarylique (et) laurylsulfate de sodium,  Huile de jojoba biologique (Simmondsia chinensis),  Parfum,  Bromure de cétrimonium (Cetrimonium Bromide),  Alcool cétéarylique,  Huile de néroli bio (Citrus aurantium amara oil),  Eau de pamplemousse (Citrus paradisi),  Absolu de fleur d’oranger ( Citrus Aurantium dulcis),  Huile essentielle de bois de rose (Aniba rosaeodora),  Citronellol,  Huile essentielle de rose (Rosa damascena),  Benzoate de benzyle,  Glycérine,  Linalol,  Géraniol,  Limonène

Voici celle indiquée sur le flacon :

apres shampoing lush

En effet, au vu de la composition, il contient de l’huile essentielle de rose et de néroli qui sont les huiles essentielles les plus chères.

Cela dit, il existe des substituts moins onéreux et tout aussi efficaces. D’autant plus que là, pour un produit destiné au rinçage, la visée est plutôt olfactive que thérapeutique🙂

Cela dit, les deux compositions sont différentes… Bon, je me suis basée sur celle du flacon.

En voici mes versions :

Version 1 avec BTMS, pour environ 100 g d’AS crémeux (voir cette version en image ici) :

  • 40 g d’hydrolat de rose

  • 34 g d’hydrolat de fleur d’oranger

  • 3 g de lait d’amande en poudre

  • 10 g de BTMS (à diminuer pour obtenir une texture proche d’un lait et augmenter d’autant les hydrolats si on souhaite la texture de Lush)

  • 5 g de glycérine végétale

  • 5 g d’huile de jojoba

  • 1 g (30 gouttes) d’acide lactique

  • 10 gouttes d’HE de petitgrain bigarade (ou néroli)

  • 10 gouttes d’HE de pamplemousse

  • 5 gouttes d’HE de bois de rose (ou bois de hô) (facultatif)

  • 0,6 g de cosgard

Version 2 sans BTMS, pour environ 100 g d’AS crémeux :

  • 40 g d’hydrolat de rose

  • 30 g d’hydrolat de fleur d’oranger

  • 3 g de lait d’amande en poudre

  • 10 g d’olivem 1000 (à diminuer pour obtenir une texture proche d’un lait et augmenter d’autant les hydrolats si on souhaite la texture de Lush)

  • 4 g de conditioner emulsifier (à diminuer pour obtenir une texture proche d’un lait et augmenter d’autant les hydrolats si on souhaite la texture de Lush)

  • 5 g de glycérine végétale

  • 5 g d’huile de jojoba

  • 1 g (30 gouttes) d’acide lactique

  • 10 gouttes d’HE de petitgrain bigarade (ou néroli)

  • 10 gouttes d’HE de pamplemousse

  • 5 gouttes d’HE de bois de rose (ou bois de hô) (facultatif)

  • 0,6 g de cosgard

Mode opératoire :

1) Stériliser l’ensemble des ustensiles.

2) Peser les ingrédients dans un bol et mettre le tout au bain marie sauf conservateur et HE.

3) Hors du feu, une fois tout fondu, réaliser l’émulsion en « one pot ».

4) Ajouter à froid les HE et le conservateur.

5) Mettre en pot ou flacon.

J’espère que cette recette plaira. Dès que j’aie l’ensemble des ingrédients je la ferais. Mais si vous la faîtes avant moi n’hésitez pas à mettre en commentaire votre retour😀. J’ai substitué les huiles essentielles chères par des moins onéreuses. Les propriétés et les odeurs restent assez semblables malgré tout. Je n’ai pas mis benjoin car le lait d’amande d’AZ contient déjà un arôme de vanille. Par contre l’odeur finale ne sera pas identique à celui de L*sh car il contient un parfum en plus🙂

EDIT du 19/01/2014 : j’ai pu tester l’après-shampoing de Lush. Son odeur est principalement celle de la fleur d’oranger (néroli) et sa texture est assez fluide ce qui ne facilite pas l’économie du produit ! Donc pour avoir une texture plus similaire à celle de Lush il vaut mieux diminuer le % d’émulsifiant / conditionneur capillaire mais personnellement je préfère les textures crémeuses.

EDIT du 03/02/2014 : J’ai réalisé la recette avec BTMS. Vous trouverez l’article ici.

Il est absolument fabuleux. Je le recommande vivement.

14 réflexions au sujet de « Après-shampoing « enchantement » type Lush »

  1. Merci! J’ai récemment offert à ma soeur cet AS pour Noël et en le testant j’ai adoré, et j’ai voulu le racheter par la suite🙂 du coup avec tes recettes je pourrai le recréer, c’est cool, merci!

    J'aime

      1. pas de problème! Là j’attends une grosse commande d’AZ donc je vais attendre deux ou trois semaines avant d’en refaire une mais je commanderai les produits qu’il faut et je te dirai tout ça🙂

        J'aime

  2. Bonjour à toutes,

    J’ai testé la recette sans BTMS, avec les proportions post-édition et en incluant tous les ingrédients.

    Bien qu’ayant été une grosse consommatrice Lush auparavant, je n’ai jamais eu l’occasion de tester cet après shampoing (prix peu attractif… et c’est pas faute de m’avoir fait de l’œil pendant des années !) je ne pourrais donc pas vous donner un avis comparatif avec le produit original.

    Ceci dit, j’adore la recette réalisée! Le parfum est à tomber, très fort, je trouve qu’il reste quelques heures (voir jours) sur les cheveux, et bien entendu, embaume toute la salle de bain. La texture est plutôt crémeuse, ce que je trouve tout à fait adapté pour un AS, il ne faut pas beaucoup de produit pour enduire ses pointes et longueurs (j’ai les cheveux longs). L’effet démêlant est super efficace! Une fois rincés et séchés, j’ai trouvé mes cheveux nourris, brillants et légers.

    J’en ai eu pour un peu moins de 8€ les 100mL (toujours plus attractif que le produit original). Je ne changerais rien à la recette et la conseille vivement.

    Merci beaucoup pour ce partage Puisseguin !😉

    J'aime

      1. Whaou !! Merci beaucoup pour ton message !!🙂 ça donne encore plus envie d’aider en formulant🙂
        Je vais le réaliser avec BTMS et sans BTMS moi aussi mais tu m’as devancée😉
        Merci encore pour ton retour.
        A bientôt.

        J'aime

  3. Coucou Verna!
    Petit retour ce l’AS sans BTMS que j’ai fait la semaine dernière!🙂
    J’ai modifié un peu la phase aqueuse, en mettant 40 % de lait de coco avec de la vanille infusée (vu sur une recette de Caly) et 30 % d’HY d’ylang-ylang, car je n’avais pas d’HY de fleurs d’oranger; j’ai aussi mis les HE que j’avais, car je n’avais ni Pamplemousse, ni Bois de rose (j’ai mis à la place de l’HE d’slang-ylang et de l’extrait aromatique de coco, miam ^^)
    J’ai obtenu une texture très crémeuse, qui démêle à merveille mes cheveux, et qui les rends tous doux… ^^
    Bref, j’adore cet après-shampoing, il est vraiment top!
    Merci pour cette superbe recette!🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s